Pourquoi et comment faire une sauvegarde WordPress ?

Régulièrement, des clients viennent à moi pour dépanner un site HS. Souvent, ces problèmes sont dus à 2 phénomènes : les mises à jour et les piratages. La sauvegarde permet d’éviter des dégâts irréparables. Certes, personne n’est à l’abri d’un hack et donc de dommages provisoires, mais la sauvegarde est la meilleure façon de rétabli un site bloqué, piraté en moins de 2h.
Sauvegardez votre site

Plusieurs types de sauvegarde WP

Un site WordPress peut être sauvegardé à plusieurs niveaux : extensions, ftp, export, bdd…

Extensions backup et autre

Vous êtes nombreux à les utiliser et pourtant… Je les trouve bien efficace que la sauvegarde ftp. En effet, en général lorsque votre site est HS, vous ne pouvez vous connecter via le back office (interface admin) et vous devez donc de toute façon, passer par le ftp.

FTP

Simple, la sauvegarde FTP ne demande qu’une chose : une bonne connexion et un pc prêt à rester ouvert 1h ou 2h le temps de sauvegarder votre site. Cela peut ne prendre que quelques minutes si vous vous y connaissez bien. Un professionnel peut sauvegarder uniquement les nouveaux éléments ajoutés ou modifiés à chaque fois que le site est travaillé. Ainsi, la sauvegarde ne prend que quelques minutes. Néanmoins, il faut connaître le rôle et la responsabilité de chaque fichier/dossier WP pour être sûr de tout sauvegarder correctement. Une sauvegarde capable de rétablir un site intégralement en cas de bug wordpress.

Export de contenus

SI vous ne touchez jamais au design de votre site, vous pouvez aussi opter pour la sauvegarde de vos textes et fichiers médias (imag, vidéo, son, pdf) via l’outil « Exporter ». Cependant, cette sauvegarde ne pourra être utilisée que si vous avez accès au BO ! Mais elle est essentielle, surtout dans certaines démarches comme le changement de nom de domaine d’un site WP.

Basee de données

C’est la sauvegarde WordPress la plus délicate, surtout dans le sens où elle n’est pas simple à rétablir pour les novices, et en cas d’erreur, les dommages peuvent être assez lourd. Je vous conseille donc de laisser un professionnel faire cette sauvegarde pour vous. L’avantage est qu’elle permet de rétablir un site entier en cas de bug, de hack etc ou même de transférer une base de données entière vers un autre nom de domaine.

Les erreurs à ne pas faire

Penser que la sauvegarde est simple

Oui, c’est vrai, sauvegarder un site c’est simple. Mais cela demande de connaître tous les risques liés à la sauvegarde et à la récupération de votre site en cas de bug. Il ne suffit pas d’une extension, d’un copier-coller du ftp ou d’un export de base de données. Il faut tout faire pour une sécurité intégrale.

Rater sa sauvegarde…

C’est bateau mais ça peut arriver plus facilement qu’on ne le pense, tout simplement à cause d’une connexion internet défaillante, d’une mauvaise manipulation. Par exemple, vous pourriez par mégarde supprimer une sauvegarde en pensant qu’elle est très ancienne alors que c’est la plus récente… Le fait de ne pas être habitué aux fichiers WordPress augmente ce type d’erreurs.

Ne pas vraiment tout sauvegarder

Certaines extensions donnent l’impression de pouvoir tout sauvegarder alors qu’en fait… que neni. Si le pirate qui s’attaque à votre site est déterminé, il vous empêchera de vous connecter à l’interface admin de votre site et vous ne pourrez rien faire à moins de savoir manier le ftp. De la même manière, le ftp ne permet pas de sauvegarder les textes de votre site. Il faut faire un export ou une sauvegarde de la BDD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *